L’utilisation du gel hydroalcoolique (SHA) chez l’enfant

La peau de bébé est comme ce petit être… en construction. Sa peau est plus fine et a une perméabilité exagérée, ce qui la rend vulnérable face aux agressions extérieures.

La peau de bébé absorbe tout ce qu’on lui donne, sans filtre. Dans un article précédent, je vous expliquais à quel point il est essentielle de protéger la peau de votre enfant en prenant toutes les précautions lors de l’achat de crème ou autre soin. Lors de tout achat, il faut vérifier la composition des crèmes, huiles et autres lotions afin d’exclure toutes celles qui contiendraient des perturbateurs endocriniens, allergisant, substances cancérigènes…

A l’heure ou le COVID-19 s’impose à nous, à nos modes de vie, le gouvernement nous incite à mettre en place des gestes barrières en utilisant régulièrement des gels hydroalcoolique pour nettoyer nos mains. Mais qu’en ait-il de l’utilisation sur les mains de nos enfants ? y-a t-il un danger pour eux ?

Les informations restent rare sur ce sujet et peuvent induire en erreur, voir angoisser certains parents.

Il est dit partout de limiter l’utilisation des SHA et de préférer le lavage des mains à l’eau et au savon alors que lors d’un simple shopping, il nous est demandé de mettre de la SHA à chaque entrée de magasin. Si l’on fait le compte en fin de journée, le nombre de fois où nous avons utilisés du SHA est incroyable.

Avant 3 ans, l’enfant n’est pas en capacité de comprendre qu’il doit se frotter les mains jusqu’à ce que le produit soit sec et bien souvent les enfants mettent leurs mains ou les objets qu’ils manipulent à la bouche. En plus du risque brûlure sur la peau, d’allergies liées aux composants, l’enfant peut ingérer de l’alcool (ingrédient principale du SHA).

Je déconseille vivement l’utilisation du SHA chez les enfants de moins de 3 ans. L’utilisation devrait être fortement limitée pour les enfants de tout âge.

Vous pouvez tout à fait, proposer à votre enfant de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon. Se serait l’occasion d’autonomiser votre enfant en lui apprenant le lavage des mains dès 10/12 mois.

Dans l’éducation Montessori, il existe un apprentissage spécifique pour le lavage des mains. Vous aurez besoin :

  1. Une petite table à hauteur d’enfant
  2. Un grand plateau
  3. Un petit pichet ou une bouteille avec de l’eau
  4. Une savonnette
  5. Une petite serviette
  6. Une bassine
  7. Une brosse à ongles
  8. Un tablier (facultatif)

Il vous faut montrer le déroulé de cet atelier sans parler pour que votre enfant assimile les gestes.

Commencez par vider l’eau du pichet dans la bassine, plongez vos mains dans l’eau pour les humidifier et saisissez le savon pour en mettre sur les deux mains. Frottez les mains (une chanson peut vous accompagner pour respecter le temps de lavage et le nettoyage de toutes les parties des main) + utilisez la brosse pour les ongles. Rincez les mains dans la bassine. Essuyez vous les mains avec la serviette. Videz l’eau et rangez le matériel.

Dans tout les cas, si vous devez vous procurer du SHA, attention à ceux qui pourraient contenir des substances encore plus agressives pour la peau des personnes. Lors de cet achat, il vous faut :

  • Privilégier l’achat en pharmacie ou supermarché.
  • Éviter l’achat sur Internet.
  • Le gel doit contenir au minimum entre 60 et 80 % d’alcool (éthanol, propane-1-ol ou n-propanol, propane-2-ol ou isopropanol).
  • La liste d’ingrédients doit être courte (4 ingrédients idéalement).
  • Vérifier la présence de la norme EN14476.
  • Un gel hydroalcoolique conforme s’évapore rapidement et ne colle pas. (Source “Que choisir” publié le 26/07/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *