Le congé maternité varie en fonction du nombre de bébé(s) attendu(s) et des enfants que vous avez à charge.

  • Pour un premier et un deuxième enfant, il est d’une durée de 16 semaines, il comprend 6 semaines de congé prénatal (avant la naissance du bébé) et 10 semaines postnatal (après l’accouchement). Toutefois, à la demande de la maman et, après l’accord du médecin traitant (ou du gynécologue), le congé maternité peut commencer seulement trois semaines avant La naissance. Dans ce cas de figure, cette période sera alors reportée après l’accouchement.

 

  • Pour un troisième enfant ou plus, il est d’une durée de 26 semaines, il comprend, 8 semaines de congé prénatal  (avant la naissance du bébé) et 18 semaines  postnatal (après l’accouchement). Toutefois, à la demande de la maman et, après l’accord du médecin traitant (ou du gynécologue), soit le congé maternité peut commencer seulement trois semaines avant la naissance. Dans ce cas de figure, cette période sera alors reportée après l’accouchement. Soit anticiper son congé prénatal (2 semaines maximum). Son congé postnatal sera alors réduit d’autant.

 

Des aménagements sont prévus quand la  grossesse est difficile, un médecin peut vous accorder un congé pathologique, qui dure deux semaines en plus avant la naissance de l’enfant. Cette disposition permet ainsi aux futures mamans de se reposer et d’envisager leur accouchement dans de bonnes conditions.

 

 

Vous bénéficiez obligatoirement de trois jours consécutifs après la naissance de votre bébé.  

La durée du congé paternité est fixée à :

  • 11 jours calendaires consécutifs en cas de naissance unique,
  • 18 jours calendaires consécutifs en cas de naissance multiples

Le congé doit débuter dans les 4 mois qui suivent la naissance de votre enfant.  Vous devez avertir votre employeur dans un délai d’au moins un mois avant la date du début de congé.