Le congé maternité varie en fonction du nombre de bébé(s) attendu(s) et des enfants que vous avez à charge.

  • Pour un premier et un deuxième enfant, il est d’une durée de 16 semaines, il comprend 6 semaines de congé prénatal (avant la naissance du bébé) et 10 semaines postnatal (après l’accouchement). Toutefois, à la demande de la maman et, après l’accord du médecin traitant (ou du gynécologue), le congé maternité peut commencer seulement trois semaines avant La naissance. Dans ce cas de figure, cette période sera alors reportée après l’accouchement.
  • Pour un troisième enfant ou plus, il est d’une durée de 26 semaines, il comprend, 8 semaines de congé prénatal  (avant la naissance du bébé) et 18 semaines  postnatal (après l’accouchement). Toutefois, à la demande de la maman et, après l’accord du médecin traitant (ou du gynécologue), soit le congé maternité peut commencer seulement trois semaines avant la naissance. Dans ce cas de figure, cette période sera alors reportée après l’accouchement. Soit anticiper son congé prénatal (2 semaines maximum). Son congé postnatal sera alors réduit d’autant.

Des aménagements sont prévus quand la  grossesse, l’accouchement et/ou le post accouchement sont difficile, un médecin peut vous accorder un congé pathologique de 4 semaines. Cette disposition permet ainsi aux parents de se reposer et d’accompagner leurs enfants dans de meilleurs conditions.

Depuis le 1er juillet 2021, la durée du congé paternité est fixée à :

25 jours calendaires

Le congé comporte deux périodes distinctes : 

  • Une périodes obligatoire de 4 jours calendaires à prendre à la suite du congé de naissance de 3 jours.
  • Une période de 21 jours calendaires : Ce congé peut être fractionné en deux périodes de 5 jours minimale.

Le congé paternité doit être pris dans les six mois suivant la naissance de votre enfant mais peut prendre fin après les 6 mois.